Départ des équipages peufiens !

voilà 5 de nos 6 équipages peufiens qui porteront fièrement les couleurs de l’EPF durant le raid du 4L Trophy !

ils étaient tous sur la route :

l’équipage n°1648 « A tire d’L » avec Oriane Desselas et Claire Guillaumet

 

l’équipage n°323 composé de Mickael Bourret et Roxanne Ricci

Partis ce matin tôt, ils étaient à fond sur la route toute la journée direction Poitiers pour un check up technique réussi. Prochaine étape demain : Bayonne !

l’équipage n°1138 avec Hadrien Bouche et Romain Taliere

Après quelques soucis techniques et changements de derrières minutes à Poitiers, ils ont réussi à obtenir le check up et sont fin prêts pour le raid !

l’équipage n°132 « Les Galiléennes  » Julia Fauvel et Agathe Peyre

Parties en avance hier midi, les Galiléennes étaient encore sur les routes françaises aujourd’hui !

l’équipage n°1552  « Dunamik » composé de Marine Letort et Stéphanie Vannier

l’équipage n°1998 composé de Jonathan Trouillet et Paul Durand

En route pour Poitiers comme les autres équipages !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Départ de l’équipage n°132 !

C’est ainsi qu’aujourd’hui midi, Agathe Peyre & Julia Fauvel, nos Galiléennes, ont pris la route du sud direction Maroc ! Impatientes, excitées et combattantes tels sont les adjectifs qui décrivent le mieux l’état d’esprit de nos peufiennes ! Souhaitons leur bonne chance !

 

 

Article n°7 : le départ approche avec l’équipage n°132

Les tatouages de Galiléa

Samedi 1er décembre 2012, fut un jour exceptionnel et mémorable pour Galiléa. On espère qu’un monument en l’honneur de ce jour historique sera édifié à Rousset pour que chacun puisse se rappeler de cet évènement mondial.

En ce premier jour de décembre, où chacun a eu la joie d’ouvrir sa première porte du calendrier de l’avent et bien nous, on a ENFIN posé les stickers sur la 4L.

La société Bien Vu, imprimeur à Aix-en-Provence, a très généreusement accepté de nous sponsoriser en nature et nous les remercions d’avoir confectionné les tatouages de Galiléa.

De plus amples photos de la 4L sont disponibles dans notre album photos sur le blog http://galileennes-4ltrophy.over-blog.com/

Nous en profitons pour remercier une fois de plus nos sponsors : Lissac Aix en Provence, Bien Vu, Dekra Automotive et Spie (partenaire de l’EPF).

 

Agathe & Julia

Article n°6 : le départ approche avec l’équipage n°1648

Et la préparation continue….

 

4 nouveaux sponsors se sont récemment ralliés à l’aventure pour l’équipage 1648 :

Sotubema, Bati-Brie, Conseils Créatifs et Leclerc !!! Merci à eux !

 

Des boulons, des boulons… et encore des boulons !

 

Au niveau de notre fidèle compagne, notre 4L, j’ai nommé « Piaf », nous lui avons récemment changé les rotules de suspension et amortisseurs avant , en un record de 6h non-stop !

La pose des carters de protection du réservoir et moteur et des anneaux a également pu être réalisée grâce à M. Favreau qui nous a généreusement prêter son pont et un coup de main ! La pose de sièges avec appuie-têtes à aussi était primordiale !

 

Nous envisageons maintenant, de peindre notre voiture, installer un autoradio, des phares additionnels, et un design qui restera secret jusqu’au départ ! ;)

La solidarité prime chez « A tire d’L » !

 

Après, avoir fait une petite présentation aux 6e de notre ancien lycée, nous avons récolté plus de deux cartons de fournitures scolaires !

 

Notre équipage a également décidé d’aider la croix rouge pour la récolte alimentaire à Provins et a tenu un stand dans notre ancien lycée lors du marché de Noël!

Article n°5 : le départ approche avec l’équipage n°1138

Où en sommes-nous ?

Le jour J arrive à grand pas, nous préparons en ce moment notre voiture afin qu’elle soit prête  pour le départ le 14 février 2013.

Nous avons trouvé un garage où nous pouvons venir à volonté préparer notre 4L, nous avons notamment accès à un pont élévateur (très pratique pour installer les plaques de protection !).

Nous prévoyons de changer les joints de rotule à l’avant et par conséquent de refaire le parallélisme à l’avant (à faire par un professionnel). Nous avons également démonté nos freins tambours à l’arrière afin de les nettoyer et de les régler correctement.

Nous avons trouvé un partenariat avec un concessionnaire renault qui pourra nous faire une révision (officielle) et nous donner quelques pièces (huile moteur, …) pour le rallye. (Nous avons également un partenariat avec Norauto pour avoir extincteur, …)

Hadrien & Romain

Article n°4 : « A tire d’L » équipage 1648

Notre équipage se compose de :

Oriane Desselas (pilote)

21 ans

étudiante en 4ème année à l’EPF Sceaux

originaire de Provins

« L’idée de découvrir la vie en équipage, de savoir réparer et conduire une 4L à travers les dunes du désert, de trouver la meilleur voie uniquement avec une boussole et une carte, de gérer des imprévus tels que je n’en connais pas, vivre l’entre-aide qui se crée avec les autres équipages de cette course, m’a décidé à prendre part à la course. »

Claire Guillaumet (copilote)

21 ans

étudiante en 3ème année à l’Institut Polytechnique LaSalle Beauvais (spécialité Agriculture)

originaire de Paris

 

« Ce projet, dont j’ai très souvent entendu parler, représente pour moi une aventure incroyable au cours de laquelle les étudiants apprennent à se dépasser. […] J’ai toujours voulu participer au développement des pays en difficultés, et cette première expérience en tant qu’étudiante est un défi aujourd’hui que j’aimerais relever. »

Article n°3 : équipage 323

Acte I : la genèse

Commençons par le commencement : comment est né l’équipage 323 ? Parce que je sais que c’est la question que vous vous posez tous !

Pour cela je vais d’abord me présenter: Mickaël, étudiant à l’EPF école d’ingénieur à Sceaux, 20 ans et toutes mes dents. Je vis à Paris et je fais l’aller-retour tous les jours avec notre Titine pour l’éprouver et surtout ne pas la laisser rouiller! Elle ne boit que du SP98 avec son additif et une bouteille de champagne de temps à autres.

Je vivais ma petite vie peinard et bien tranquille, enfin c’est ce que je croyais jusqu’à ce que je rencontre l’amour de ma vie: une magnifique 4L de 1985 fourgonnette blanche (bien mieux conservée que moi !).  Ayant appartenu à un boulanger du Var, elle est restée 10 ans dans une grange au sec à profiter d’une retraite anticipée. Vous imaginez ? La pauvre, elle a dû s’ennuyer ! Je l’ai donc sortie de sa torpeur prés de Bondoufle en flairant sa trace sur internet. Hé oui, les derniers propriétaires voulaient se séparer de cette beauté (compagnons indignes!). J’ai donc été la chercher sans le contrôle technique (en priant pour ne pas rencontrer la maréchaussée !) et l’ai ramenée chez moi, à Paris.

Acte II : l’insouciance

A l’époque je  n’y connaissais strictement rien en mécanique et je ne voulais pas trop faire rouler notre Titine sans contrôle technique et juste avec l’assurance. Même si le châssis était sain, je décide donc de la confier à un garagiste car le silencieux fuyait et surtout pour qu’il me fasse passer le contrôle technique (quelle bêtise je n’ai pas fait ce jour-là!). C’est donc plus léger de 500€ que j’ai récupéré ma chère 4L, qui, certes, avançait mieux, mais le poids diminué de mon porte-monnaie me donnait envie de pleurer à chaudes larmes. STOPPPP Mickaël, c’est pour ta 4L elle n’a pas de prix et en plus pleurer ça fais rouiller!

Acte III : le projet

J’ai  ramené  ma 4L chez moi, tout fier : les gens me  klaxonnent et me font coucou dans la rue ! De retour  je me plonge sur le site du 4l Trophy. Ah oui, parce que ça je ne vous l’avais pas dit: mon projet, c’est le 4L Trophy. Fin novembre 2011 je cherchais un projet auquel participer: j’étais en école d’ingénieur, plus de prépa donc plus de travail. (Enfin, c’est ce qu’on dit !) Et là,  je tombe sur un futur participant de l’édition 2012 : il me raconte ses périples et m’explique qu’il va seulement louer une 4L pour participer au raid. Pas question de ça pour moi ! Je me rencarde sur cet événement et découvre ce qu’est une 4l et tout cet univers (hé oui, à l’époque pour moi 4l/2cv même combat: vieille voiture qui pollue et qui n’avance pas).

Je décide donc de monter mon projet. Nous avons déjà une association dans notre école qui s’occupe de cet événement (EPF Aventure, et j’en suis l’indigne président cette année). Je recherche donc un copilote, et après un petit mois de recherches dans l’école et mon entourage, je trouve enfin quelqu’un de sérieux, honnête et gentil  pour participer !

Il ne restait plus qu’à trouver la rossinante, le cheval de Troyes, la Delorean pour Retour vers le Maroc.  Après quelques réflexions (une toute prête ? Non, ce n’est pas intéressant et elle peut avoir été fragilisée lors de son premier raid. Une épave ? On n’a peut-être pas le niveau pour la restaurer à temps), nous avons choisi une 4L en bon état avec quelques couacs  pour avoir un peu de travail mais pas trop!

Acte IV : les imprévus

Avec mon super copilote, nous nous sommes donc attelés à la lourde tâche de la recherche de sponsors. Parce que participer au 4L, ça a un coût (trop lourd pour nos pauvres petits porte-monnaie, hélas !). Nous nous sommes mis en quête de sponsors : nous avons certes essuyé quelques refus mais cela ne nous a pas démontés pour autant ! Pour faire rouler Titine dans le désert du Maroc, lui faire découvrir le couscous et lui permettre de rencontrer des chameaux nous étions prêts à tout ! Nous avons donc commencé à recueillir quelques réponses positives et même des dons ! Tout était parfait et avançait (presque) comme sur des roulettes. La date de notre inscription définitive approchait à grands pas et nous étions fin prêts pour finaliser officiellement notre participation. C’est là qu’un imprévu est venu freiner mon enthousiasme : mon copilote m’annonce qu’il quitte l’aventure, à 3 jours de la deadline des inscriptions !

Bien décidé à participer à l’aventure quoiqu’il arrive, je me mets en quatre pour rechercher une personne sérieuse prête à participer au 4L avec moi. Après avoir déposé une annonce sur le site officiel et en avoir parlé à  peu près toutes les personnes que je connaissais, j’ai enfin trouvé LE coéquipier qu’il me fallait, aussi motivé que moi. Enfin, je devrais dire motivéE, puisque c’est une copilote qui aura la chance (ou pas, à elle de voir !) de partir avec moi. Ma nouvelle copilote est donc Roxanne, 20 ans, en quatrième année à l’EPF. Elle avait prévu de participer au projet, a changé de copilote une fois, et a dû abandonner faut de sponsors. Je vous avais bien dit qu’elle était motivée !

On ne se connaît pas, mais je pense que c’est presque un avantage : l’évènement est une opportunité de rencontres, de partage. Et on est réuni autour du même but, donc  peu de chances qu’on se tape dessus au cours de l’aventure !

La suite au prochain épisode…

Notre inscription définitive est faite, maintenant il faut qu’on continue à chercher les sponsors. A côté des partiels à travailler, bien entendu. Bon je vous laisse, j’ai de l’Analyse Numérique à bosser moi… Mais comptez sur nous : vous aurez la suite au prochain épisode !

Article n°2 : équipage 1138

1/ Qui sommes-nous ?

Nous sommes Romain Talière et Hadrien Bouche, deux potes passionnés par les voitures et  ayant soif d’aventure et de découverte. Nous nous sommes engagés dans cette aventure étudiante depuis le début de l’année 2012 et nous avons acquis notre voiture dans le courant du mois de mars depuis nous l’entretenons, l’améliorons et cherchons des sponsors pour être au top le jour du départ, le 14 février 2013 !

Voici notre beauté J, une renault R4 base/TL    de 1984 (et oui elle n’est pas toute jeune !) dont la carrosserie a été « légèrement » modifié ainsi que l’intérieur où les sièges ont notamment été remplacé par d’autres plus confortables pour affronter les dunes marocaines. Des jantes alpines et pneus tout terrains ont également été installé.

2/ Nos motivations

Tout d’abord participer à une aventure unique qui rassemble plusieurs milliers d’étudiants à bord de renault 4L dans un but commun et humanitaire. Ensuite le coté sportif et aventure, imaginez plus de 2500 étudiants à bord de 1250 renault 4L réunis au même endroit au beau milieu du désert, nous vivrons des moments uniques !

De plus, le fait de partir avec plusieurs voitures représentant l’EPF ne fait qu’accroitre un peu plus nos motivations, nous nous entraiderons tout au long du raid avec comme but de tous finir cette aventure qui promet d’être une expérience inoubliable !

Article n°1 : Les Galiléennes, équipage n°132

Tout a commencé par un banal SMS entre une marraine et sa filleule peufienne.

Julia: « Agathe, tu connais le 4l trophy? »

Agathe: « Oui évidemment! »

Julia: « Tu veux le faire avec moi? Avec le côté humanitaire et l’aventure, j’ai pensé à toi ! »

Agathe, interloquée, réfléchit une seconde. Elle est déjà engagée dans beaucoup de choses: future présidence d’EPF Partage, voyage humanitaire perso… deux secondes…

« Ah oui carrément !

C’est ainsi que dans une cuisine de colocation scéenne s’est formée notre équipe. C’est dans cette même cuisine que nous avons trouvé notre nom d’équipe: Les Galiléennes, en référence au célèbre physicien et en plus le nom comporte une syllabe de chacun de nos deux prénoms !

Equipage 100% féminin, les Galiléennes forment un duo de choc ! Les pieds dans le repère galiléen mais la tête pleine d’ambition et d’aventure, les Galiléennes savent faire de leur rêve une réalité.

La peur de l’inconnu, ne pas réellement savoir ce qui nous attend là-bas, ne plus savoir dans quelle direction aller… La peur ne rendrait-elle pas les choses plus excitantes ?

La peur qui nous anime au sujet de ce projet fait partie intégrante de nos motivations et c’est bien cela qui pimente cette grande aventure. Nous faisons le 4L Trophy pour sortir de notre zone de confort, explorer des territoires et des sensations inconnus.

Le moment qu’on redoute est certainement la fin ; quand il faudra reprendre le cours normal de notre vie. Mais peut-être, espérons nous, que quelque chose aura changé et qu’il nous sera impossible de reprendre innocemment notre vie…

Suivez donc nos aventures grâce à notre blog.

Et si le cœur vous en dit, si vous avez de bons amis dans une société qui cherche à se faire connaitre ou si vous souhaitez tout simplement apporter votre pierre à notre édifice, n’hésitez pas à nous contacter sur : galileennes.132@gmail.com ; on adore recevoir des mails, même d’encouragement !

Les Galiléennes

Bienvenue sur le blog du 4L Trophy EPF !

Salut à toi Peufien !

Te voici sur le blog EPF du 4L Trophy, créé tout spécialement pour toi ! En effet du 14 au 24 février 2013, le raid du 4L Trophy s’élancera dans le désert, emportant avec lui plus de 2500 étudiants ! Parmi eux, 6 équipages peufiens présents pour défendre les valeurs de l’EPF et profiter à fond de l’aventure !

 Qui sont-ils ? Pourquoi ont-ils eu envie de participer ? Comment se passe la préparation du 4L Trophy ? Suis-les grâce à ce blog !

Chaque mois, un des équipages nous fera part de son aventure personnelle  !

En attendant, si tu veux un aperçu de ce qui se trame dans le désert marocain,va voir cette vidéo !